Logo Actual-PC
Votre site d'aide informatique
flux RSS Actual-PC

Windows Seven: Microsoft promet un démarrage plus rapide

Publié le 02/09/2008-4103 lectures

Microsoft a mis en ligne récemment un blog dédié au développement de Windows 7 sur lequel interviennent divers ingénieurs en charge du système. Michael Fortin a publié un billet qui traite des performances du futur OS, et plus précisément du démarrage. Il explique ainsi les choix opérés par les développeurs pour améliorer les performances et revient sur le cas de Windows Vista SP1.
En laboratoire pour Microsoft "un système performant est un système qui démarre en moins de 15 secondes"

Pour qu'un PC démarre rapidement, plusieurs tâches doivent être optimisées et exécutées parallèlement, à savoir:
  • Lecture des fichiers en mémoire (depuis le disque dur)
  • Initialisation des services système
  • Identification et démarrage des périphériques
  • Authentification de l'utilisateur
  • Chargement et affichage de l'environnement du Bureau
  • Lancement des applications de démarrage

Microsoft effectue des tests en laboratoire qui font ressortir des différences significatives suivant les configurations (aussi bien matérielles que logicielles). Les statistiques réalisées à grande échelle sur Windows Vista SP1, découlent de données anonymes envoyées par les utilisateurs à Microsoft via son programme "Customer Experience Improvement Program", ce qui représente quelques millions de machines à travers le monde.
statistiques démarrage vista

On peut ainsi constater que plus de 60% des systèmes démarrent en moins de 40 secondes. La plus forte concentration se situe entre 30 et 40 secondes pour 26% des systèmes analysés.
Par temps de boot, Microsoft entends le temps nécessaire pour démarrer jusqu'à ce que le système soit prêt et réactif pour l'utilisateur, ce qui inclue l'identification et l'obtention d'un Bureau "utilisable".
Beaucoup d'utilisateurs ont une perception différente du temps de boot et considèrent cette phase terminée "seulement" après que les transferts disques soient finis, que les applications soient complètement réactives, le menu Démarrer et Bureau utilisables. A cela s'ajoute généralement le délai très variable introduit par le BIOS pour l'initialisation matérielle, qui peut rallonger sensiblement le temps de démarrage.


Pour Windows 7, les développeurs travaillent à l'optimisation des services système. L'objectif est une réduction drastique de ces derniers en nombre, et des ressources CPU, mémoire et disque utilisées. Leur vision des choses est simple: si un service n'est pas absolument nécessaire il ne devrait pas être démarré et des règles spécifiques doivent être mises en place pour en contrôler l'exécution.


Fortin donne un exemple concret pour illustrer ses dires. Considérez le cas d'un nouveau clavier, ou souris branché au système lorsque celui-ci est éteint.
Si le nouveau matériel n'est pas détecté et le pilote installé afin que le périphérique puisse fonctionner pendant le démarrage, l'utilisateur n'aura pas la possibilité de saisir ses identifiants pour se connecter à la machine. Pour un utilisateur donné cet évènement peut se produire que très rarement voire jamais, pour d'autres assez fréquemment. Avec Windows 7, ce cas de figure, comme bien d'autres, seront gérés de manière plus pointue grâce à des mécanismes de déclenchement qui permettront de réduire les services qui démarrent automatiquement (tout le temps).

L'initialisation des périphériques et pilotes joue un rôle déterminant, les équipes se sont donc concentrées sur ce point pour augmenter le degré de parallélisme lors du chargement des pilotes. De ce fait quelques drivers qui requiereraient plus de temps, impacteront dans une moindre mesure le démarrage dans sa globalité.

Le diagnostic sera plus précis sous Windows 7 ce qui devrait permettre d'identifier plus rapidement les problèmes spécifiques à chaque système, et apporter à l'utilisateur une aide en vue d'une résolution.

Actuellement une équipe est spécialement attitrée et travaille sur les performances au démarrage.
Qu'en sera-t-il véritablement pour l'utilisateur final? Nous le saurons probablement d'ici 2010 si le planning initial ne prend pas trop de retard...


add comment Ajouter un commentaire

(SANS les 2 premiers caractères !)